CAI LUONG, le théâtre chanté du Vietnam

 

Dans le cadre du Passeport pour le Vietnam (2018-2019) et en collaboration avec le Centre Mandapa, ARTA reçoit pour la première fois le Théâtre Vietnamien Cai Luong.

Le stage sera dirigé par l’artiste vietnamien Than Son

Dates : du 25 au 29 mars 2019

Tarifs : 250 € individuel / 500 € organisme

REGARDEZ LA VIDÉO !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE THÉÂTRE CAI LUONG

Le Cải luong, théâtre populaire chanté, est apparu au début des années 20 dans le Sud du Vietnam.


“Le Cai Luong est né de la recherche d’un style nouveau et s’est développé en plusieurs étapes. De 1920 à 1923, il s’agit du style traditionnel. Entre 1923 et 1925, il s’inspire du style chinois qui était joué dans le Sud et qui plaisait beaucoup. L’apogée de cette période se situe en 1925 avec la troupe de Phu Kung, qui a utilisé dans ses spectacles les gestes du hat tuong (théâtre du Nord), du hat boi (théâtre du Sud), ainsi que les danses du théâtre chinois. En 1927 apparaissent deux courants : l’un empruntant au théâtre chinois, l’autre plutôt tourné vers la tradition vietnamienne.” – Tran Van Khe.

Il existe deux types de Cai Luong : Cai Luong Tuong Co (ancien/traditionnel) et Cai Luong Xa Hoi (moderne).

Cai Luong Xa Hoi : les histoires sont basées sur la société vietnamienne contemporaine. Ce sont souvent des histoires d’amour, de famille, de tragédie, comédie…

Cai Luong Tuong Co : les comédiens sont vêtus de costumes traditionnels élaborés, rappelant les temps anciens (dans les cours royales, les palais…).
Les histoires sont souvent basées sur des légendes vietnamiennes ou des histoires du système féodal.)

Les comédiens sont accompagnés par un ensemble de musiciens, interprétant les musiques du répertoire traditionnel vietnamien.
“ Jusqu’alors au théâtre, on employait la voix de fausset, la voix pharyngienne, la voix de poitrine, du foie, des entrailles. Avec le cai luong l’artiste doit utiliser la voix ordinaire, mais bien posée. Ce genre a servi en quelque sorte de champ d’expérimentation pour la transformation du théâtre chanté. À l’origine, le hat cai luong dérive du ‘ca-ra-bo’, qui consistait à ‘chanter en faisant des gestes’. Le répertoire du ca-ra-bo venait de la musique de chambre ‘dan tai tu’, musique des artistes du Sud qui accompagnaient leur chant de gestes très simples. Par la suite, ces gestes sont devenus plus stylisés, plus artistiques, plus codifiés.” – Tran Van Khe.

Le Cai Luong est souvent connu pour l’introduction du “Vong Co”. C’est un terme qui signifie “regret du passé” et qui est un type de chant dédié pour exprimer les réflexions et émotions des personnages. Les instruments qui accompagnent ce chant sont souvent la cithare vietnamienne (dan tranh) ou la guitare vietnamienne (dan ghi-ta).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROGRAMME DU STAGE

– Après une introduction brève sur les origines du Théâtre vietnamien et de ses différents styles, Than Son se focalisera plus particulièrement sur le théâtre Cai Luong qui a introduit dans ses pièces des instruments plus modernes comme la guitare électrique.

– Travail sur le rythme et la marche. Atelier pratique autour de la gestuelle et la danse des différents personnages.

– Initiation à la percussion vietnamienne / liée à la gestuelle et à la narration

– Initiation au chant de Cai Luong. Un vibrato est utilisé pour sublimer le chant, les mots sont étendus et le vibrato suit le mouvement donnant un résultat impressionnant.

– Présentation des différents caractères de ce théâtre et leurs codes, ainsi que des costumes et accessoires.

– Une séance sera réservée au maquillage, au sens des couleurs et à la représentation des différents masques.


 

THAN SON

L’artiste vietnamien Thanh Son est originaire du Sud du Vietnam et réside à Hô-Chi-Minh Ville. Il est issu d’une grande famille d’artistes de Cai Luong et est notamment le fils de l’acteur Minh To, qui donna son nom à la troupe Minh To.
Au sein de celle-ci, plusieurs de ses acteurs furent célèbres et particulièrement durant l’âge d’or du Cai Luong, dans les années 70-80, comme les artistes Thanh Tong, Bach Lê et plus récemment Bach Long, Que Tran, Tu Suong…

Il se produit régulièrement à Hô-Chi-Minh Ville et dans les provinces du Vietnam avec sa troupe.
L’artiste Thanh Son est en effet sensible aux questions de transmission et enseigne les techniques du Cai Luong, de la gestuelle au chant, dans une école de comédiens et en privé. Il a actuellement plusieurs disciples.


Inscrivez-vous dès maintenant