BETWEEN THE STONES (Phase 2) – Getting to noh from ‘page to stage’

 

10 février 2019 à 16h

Conférence – démonstration dirigée par Kinue Oshima, Richard Emmert et Jannette Cheong

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce que le ? Et comment le style traditionnel est conçu et mis en scène dans le nouveau ?

Le est le théâtre classique japonais qui combine danse, drame, musique, textes poétiques, ainsi que costumes et masques, dans une forme artistique très stylisé. La musique constituée des voix, de la flûte et des percussions de l’orchestre joue un rôle primordial.

Crée en 1374, le a été joué sans interruption pendant 650 ans. Donner une cérémonie de visait aussi à repousser les fantômes de ses propres ennemis.

La conférence-démonstration qui aura lieu le 10 février 2019 à ARTA, a le but de donner au public les éléments clés du . Il s’agit d’une expérience immersive et interactive qui montre comment le nouveau se développe dans le passage du texte à la scène.

Le projet de nouveau Between the Stones, met l’accent sur la douleur d’une perte, jusqu’à la paix retrouvée. Il explore comment le fardeau du chagrin se transforme en compréhension et célébration de la vie, de la mort, de la beauté et de l’amour ; c’est le pouvoir de la transformation du jardin qui nourrit et guérit l’âme…Il mélange aussi de façon presque unique les trois formes culturelles japonaises : le , les jardins karesansui et les carillons du vent.

Kinue Oshima, acteur professionnel, Richard Emmert, compositeur, et Jannette Cheong, auteur de ce nouveau en 2 actes en anglais, expliqueront comment ce nouveau a été transformé du texte poétique jusqu’à la scène en utilisant les techniques traditionnelles du . Il s’agit de la 3ème collaboration qui concerne l’art du entre Richard Emmert & Jannette Cheong et la seconde avec la famille Oshima, suite au succès de Pagoda (2009 Tour Européen, 2011 Tour Asiatique).

Venez et retrouvez cette équipe unique pour une compréhension approfondie de 650 ans de théâtre , et découvrez la deuxième phase de cette collaboration !

 


 

Kinue Oshima est l’un des principaux acteurs du théâtre de l’école Kita. Née à Fukuyama en 1974, elle a étudié les instruments japonais au département de musique de l’Université d’art de Tokyo en 1997. Elle a commencé sa «formation» et elle est montée sur scène avec le Chigo de «Kurama Tengu», à l’âge de deux ans. Guidée par son grand-père Hisami et son père Masanobu, elle s’est inscrite à gaku Kyokai en tant que première femme membre du Kita-ryu en 1998. Kinue a performé dans nombreux spectacles et elle a coaché des étudiants au Japon ainsi qu’à l’international, notamment à l’Académie nationale des arts de Taiwan en tant qu’assistante de son père en 2001. Elle a effectué des tournées aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en Bulgarie, dans les pays baltes en 2002 et à Londres, Dublin, Oxford et Paris en tant qu’acteur principal de la tournée Pagoda. Elle a reçu le «Prix de la culture de la culture préfectorale» de la Kenshin Scholarship Culture Promoting Foundation en 2005. Kinue est également professeur invitée à la Hijiyama University, chargée de cours à temps partiel à l’Université d’Hiroshima, au Elizabeth Music College, au Fukuyama Women’s College, au Okayama San’yo Senior High School et à l’école primaire Okayama Sankun.

 

Richard Emmert est professeur de performance asiatique à la Musashino University de Tokyo. Il étudie, enseigne et joue le théâtre classique du au Japon depuis 1973 et est instructeur certifié de l’école de Kita. Il dirige un projet de formation à Tokyo, à Bloomsburg, en Pennsylvanie (États-Unis), ainsi qu’au Royaume-Uni, parrainé par Royal Holloway de l’Université de Londres. Il a co-écrit avec Monica Bethe une série de guides de performance et travaille actuellement sur une série complète de résumés de pièces de noh, tous deux publiés par le National Noh Theatre. Emmert a dirigé des projets de performance noh en Australie, au Canada, en Chine, en Colombie, en France, à Hong Kong, en Inde, en Indonésie, en Malaisie, à Singapour, au Royaume-Uni et aux États- Unis. Il a composé, dirigé et joué dans onze pièces de théâtre en anglais, dont la Pagoda de la poète et dramaturge britannique Jannette Cheong. Fondateur et directeur artistique du Théâtre Nohgaku, une compagnie vouée au en anglais, il a dirigé des tournées de spectacles de la compagnie aux États-Unis, en Europe et en Asie.

 

Jannette Cheong est une poète, écrivaine, designer, conservatrice et artiste affiliée au Théâtre Nohgaku. Née à Londres, Jannette a travaillé dans l’enseignement supérieur aux niveaux national et international et depuis plus de 25 ans organise de nombreuses collaborations en matière d’éducation internationale et de création artistique. Elle a été la première personne britannique à écrire une pièce de en anglais (Pagoda) en utilisant les techniques traditionnelles du en collaboration avec Richard Emmert, le théâtre Oshima et le théâtre Nohgaku. La Pagode a été créée au Southbank Centre, Londres, en 2009 et a été tournée à Dublin, Oxford et Paris. En 2011, Pagoda a débuté au National Noh Theatre de Tokyo et a effectué une tournée à Kyoto, Beijing et Hong Kong. Les activités connexes comprenaient la collaboration avec les théâtres, les universités, les écoles, les musées et les festivals. En 2009 (Londres) et 2015 (Shanghai), Jannette a animé deux forums internationaux sur les arts de la scène. Elle a également organisé une importante exposition rétrospective du célèbre photographe Clive Barda en 2012 et 2014. Elle a récemment écrit Reflection (2017) composée par Evan Kassoff et a coproduit Noh time like the present…, un hommage acclamé à l’acteur professionnel du Akira Matsui avec Richard Emmert et Unanico Group, au LSO St Luke’s, Londres. Le programme comprenait son dernier travail de collaboration interculturelle (Opposites-InVerse) (2017) avec Richard Emmert, Akira Matsui, Peter Leung, Li Meili, Piran Legg, Eitaro Okura et Kayu Omura.