Devi – Une et Multiple

Du 16 au 20 mars 2020

Stage de Bharata Natyam avec Vidhya Subramanian

Horaires : lundi, mardi, mercredi 11h-18h; jeudi, vendredi, 12h-19h
Durée : 35 h
Tarifs : 300€ (individuel), 600€ (organisme)

« C’est donc bien toi, l’Unique
Et pourtant tu revêts la forme
de tout ce qui existe au monde.
Tu es donc la Multiple. »
— Devî Upanishad VIII, 26

C’est sous la forme bienveillante de Parvati que la Shakti est adorée comme épouse de Shiva mais cet aspect ne suffit pas à rendre compte des multiples aspects de la déesse. Comme lui, elle assume de multiples formes. Aux cotés apaisés et bienveillants du dieu correspondent les aspects de Sati, Parvati, Uma… Aux aspects courroucés de Shiva correspondent ceux de Durga, Kali. Aux mille et huit noms de Shiva correspondent les mille et huit noms de la déesse. Personnification de l’Absolu, c’est elle qui crée, détruit et préserve les mondes. Les trois formes principales de la déesse : Parvati, Durga et Kali sont parallèles aux trois formes de la Trimurti et assument les trois fonctions du divin habituellement remplies par les dieux Brahma, Vishnu et Shiva. Rajarajeshwari, celle qui règne sur le roi des rois, est un aspect de Lalita, incarnation de la beauté et de la grâce. Les dieux Brahma, Vishnu, Shiva et Skanda sont les pieds de son trône, elle est assise sur le corps de son époux Kameshwara (Shiva). Les déesses Saraswati et Lakshmi l’éventent. Elle est la personnification de la déesse suprême.

Shri Rajarajeshwari ashtakam est un poème de huit strophes composé par Shankaracharya (philosophe et maître spirituel du VIIIème siècle) à la gloire de la déesse. Vidhya a chorégraphié cette pièce sous la forme d’un Tillana (danse joyeuse et rythmée) sur une musique de Raj Kumar Bharati. Cette chorégraphie montre les différents aspects de la déesse : grâce, puissance, énergie et compassion.

Still I Rise est une création de Vidhya Subramanian qui relie Draupadi (l’héroïne du Mahabharata) et la femme d’aujourd’hui à travers les techniques du Bharata Natyam et du slam. La pièce finale de la création est centrée sur le poème de Pushyamitra Upadhyay « Ab Govind na ayenge », dans lequel Draupadi, atterrée de constater que le monde n’a pas changé, pousse un cri de colère : « Govinda ne viendra pas ! Lève-toi ma sœur, ma fille, bats-toi ! ». Ce poème entre en écho avec celui bien connu de Maya Angelou « Still I Rise » (Et pourtant je m’élève) pour transmettre un message qui appelle à la révolte et la mobilisation contre les violences faites aux femmes.

Plonger dans ces deux compositions, les apprendre, permettra aux stagiaires de découvrir les différents aspects du mythe de la déesse et d’y trouver un sens personnel profond. Ces différents aspects sont en chacun de nous, Vidhya propose de les explorer afin de nous dépasser.


Lettre d'information

Nous ne vous spammerons pas. Vous recevrez notre lettre d’information mensuelle au début de chaque mois.

Réservation et inscriptions

Pour plus d'informations, pour vous inscrire ou réserver un atelier, stage, événement, contactez-nous par téléphone au +33 (0)1 43 98 20 61 ou par e-mail.

Pour vous inscrire aux stages merci de nous adresser CV, lettre de motivation et photo.

Quel que soit votre statut, votre formation peut être prise en charge : se renseigner auprès de l'Afdas, de Pôle Emploi, de votre OPCA (pour les ayants droits) ou pour plus d'information contactez nous.