NABIH AMARAOUI. Shakespeare/ Racine : théâtre-danse

 

Stage dirigé par NABIH AMARAOUI
avec la collaboration de Jean-François Dusigne

du 06/11/2017 au 17/11/2017
horaires : de 11h à 18h (jeudi et vendredi de 12h à 19h)
10 jours — 60 heures

  Stage conventionné AFDAS 

 

Nabih Amaraoui

La Danse-Théâtre est l’espace dans lequel nous chercherons cette et/ou ces danses qui habitent chaque interprète, chaque personnage, chaque parole : l’Acteur-Danseur.

 

Objectifs Pédagogiques :
L’objectif de ce stage est de confronter Le marchand de Venise, de Shakespeare, Bérénice de Racine, dans l’optique d’aborder les enjeux de la construction des personnages dans le contexte des dramaturgies contemporaines non classiques.
Il s’agit d’un travail où se conjuguent tout à la fois maîtrise (vocale, physique et chorégraphique) et créativité, dans une série d’exercices pratiques concourant à la mise en jeu dynamique de textes.

Il s’agira d’abord d’éprouver concrètement – à travers des exercices – le fonctionnement des écritures singulières de Shakespeare et Racine. On commencera par explorer et expérimenter le souffle et rythme de l’écriture.

La Danse-Théâtre : une transversalité enrichissante
La danse théâtre est un univers artistique riche et puissant de par le fait qu’il s’agit par définition d’une Rencontre de l’Art du mouvement et de l’Art de la parole. Il permet réciproquement l’élévation de chacun de ces Arts : Se nourrir du savoir-faire de l’Autre nous permet de nous découvrir, nous surprendre, nous connaître en profondeur : la danse, le mouvement expriment l’inexprimable de la parole.
En pratique : Il s’agit de travailler à partir d’outils, de notions et de savoir-faire de la Danse pour redécouvrir, remettre en perspective, enrichir et aiguiser le jeu d’acteur tels que:

  • Le rapport au corps,
  • le rapport physique à la parole,
  • e rapport physique à la situation.

Ou développer de manière plus précise ses partenaires incontournables de jeu tels que :

  • Le Rythme,
  • l’Espace,
  • Les Impulsions Affectives,
  • Etre en contact physique…

Afin de développer un jeu engagé, entier, profond, puissant, instinctif et intelligent.
Toute chose et tout être en mouvement danse. La Danse-Théâtre est l’espace dans lequel nous chercherons cette et/ou ces danses qui habitent chaque interprète, chaque personnage, chaque parole : l’Acteur-Danseur.

 


Nabih Amaraoui

 

Nabih AMARAOUI : Nabih Amaraoui : Danseur, chorégraphe, musicien. Après sa formation au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, il commence sa carrière professionnelle à Tel Aviv avec Liat Dror Et Nir Ben Gal comme danseur et musicien, avant de rejoindre la Cie Philippe Saire en Suisse. En 2004, entre Berlin et la France, il co-fonde la Cie Amaraoui Burner Project, où il intervient en tant que danseur/chorégraphe, créant à cette occasion un premier duo ONE TO ONE. De 2004 à 2012, il est interprète essentiellement à Berlin pour Félix Ruckert, Isabelle Schad, Constanza Macras, Hyong Min Kim….
En 2006, il travaillera en tant que danseur et comédien sur « Le Songe d’une nuit d’ été », mis en scène à la Schaubühne de Berlin avec Thomas Ostermeier. Avec sa compagnie, en 2011/12, il crée THEM, une pièce pour 4 danseurs masculins. Puis, en 2012/13, il joue comme comédien/danseur/musicien dans «Les Enfants Du Soleil», mis en scène par Mikael Serre. Il approfondit ses recherches sur la transversalité entre danse et théâtre à l’ARTA, dans le cadre d’ateliers de recherche, qu’il co-dirige avec Alexandre Del Perugia, ou encore Marcel Bozonnet, sur le théâtre brechtien.
Durant tout son parcours professionnel à l’international, il développe un travail pédagogique basé sur le rapport au corps, mettant les outils de la Danse au service des comédiens, lors des Masterclass qu’il dirige, notamment à l’ARTA ainsi qu’à l’Ecole Du Jeu à Paris, où il exercera différentes fonctions de 2013 à 2016. Courant 2017, il poursuit son travail de recherche avec un groupe d’Inuits, puis de Maoris, et prépare le duo PULSE, en tant que musicien.

 


Jean-François Dusigne

 

Jean-François DUSIGNE : Acteur, metteur en scène, professeur des universités en arts du spectacle, théâtre, ethnoscénologie. Il est depuis 1999, co-directeur artistique d’ARTA, Association de Recherche des Traditions de l’Acteur.
Il s’est formé à l’École internationale de mime, mouvement, théâtre de Jacques Lecoq (1979-81), au Studio classique de Christian Rist, auprès d’Andréas Voutsinas, Daniel Mesguich, et des pédagogues russes du GITIS : Natalia Zvereva, Irina Promptova, Nikolaï Karpov.
Il a été membre de la compagnie du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, de 1983 à 1990.
Il a ensuite poursuivi son parcours d’acteur, de metteur en scène et de pédagogue.
Parmi ses dernières créations, il a conçu et porté seul en scène « Managua 78 », dont la dramaturgie a été réalisée à partir d’un montage de ses textes et lettres, en juin 2016 à l’ARTA à Paris ; et a été acteur-danseur pour la création « Bhopal Blue » de Brigitte Chataignier au Théâtre du Soleil, de novembre à décembre 2016.
Dans le cadre de creusets de recherche, il réalise des performances croisant théâtre, danse et musique, avec la collaboration de maîtres de traditions étrangères, notamment chinoises, russes, indiennes, japonaises, sud-américaines…
Il est également relaxologue et sophrologue, et mène des ateliers autour des techniques respiratoires.
Après ses travaux sur les théâtres d’art en Europe au XXème siècle, il a orienté ses recherches sur les processus créatifs et les directions d’acteurs.
Professeur à l’Université Paris 8, il y est responsable des masters.
Parmi ses principales publications : Le Théâtre d’Art, aventure européenne du XXème siècle ; Du théâtre d’art à l’art du théâtre, anthologie des textes-fondateurs ; Le Théâtre du Soleil, des traditions orientales à la modernité occidentale ; L’Acteur naissant, La passion du jeu ; Les Passeurs d’expérience, ARTA, école internationale de l’acteur, aux éditions Théâtrales, ainsi que La direction d’acteurs peut-elle s’apprendre ? aux éditions Les Solitaires intempestifs.
En juillet 2014, il a été promu par la Ministre de la Culture et de la communication au titre de Chevalier de l’ordre des arts et des lettres.