Le corps en scène

Atelier dirigé par Philippe Ducou

Reprise d’atelier le 29 septembre 2017 à 10h à ARTA !

les vendredis de 10h à 12h
15 € la séance
Et plusieurs weekends d’atelier intensif fixé tout au long de l’année, contactez nous pour connaitre les dates.

Philippe

Philippe DUCOU

Corps relâché, corps en éveil, le sol partenaire, l’animalité, action et réaction, passer d’un état de corps à un autre, l’état de corps nécessaire à une action, de l’immobilité à l’acte, de l’acte à l’immobilité, jaillir. Corps en relation, corps qui construit en dialogue, la proximité ou le lointain de l’autre, la chair, l’aura, la prise de l’autre, l’étreinte, violence et douceur, éros et thanatos. Corps qui se représente, corps en représentation, l’avant entrée en scène, le corps théâtral, l’espace à prendre, le rituel et le chaos, Apollon et Dionysos.

Atelier autour du corps de l’acteur, du mis en scène. La scène, le corps partenaire, complice, ami, confident, soutien mais aussi étranger, inconnu, capricieux, versatile, dangereux, sans foi ni loi, ennemi.

De quelles manières qu’on le regarde le corps, son corps, reste un animal curieux aux actions et réactions parfois imprévisibles qui peuvent nous apporter grâce comme désarroi. Cette relation par nécessité intime et obligatoire nous fournit multiples anecdotes que nous gardons précieusement pour les soirées où jeunes et vieux combattants s’échangent leurs faits d’armes risibles, poétiques ou tragiques. Cela commence avant et cela se termine après. L’énergie de la préparation, le moment précédent l’entrée sur scène, l’énergie d’après sont autant de situations propres à dérouter l’acteur.

Connaître mieux son corps ? Pas suffisant. Le maîtriser ? Encore moins. L’appréhender ? Peut-être . Lui laisser sa place et le reconnaître ? Certainement.

Danseur interprète, chorégraphe, j’ai ressenti la diversité de ces états, le questionnement qui en découle et le travail nécessaire pour avoir quelques bribes de solutions. Et si le danseur peut trouver dans son apprentissage quotidien des chemins à découvrir, l’acteur se trouve souvent démunis. Ma proximité avec le théâtre m’a permis d’appréhender les désirs et les exigences physiques de l’acteur. Du training à la recherche spécifique d’un mouvement en passant par l’entretien, la régulation des énergies, la dynamique d’un corps, la poétique de danse, le corps parle, parfois trop et sans qu’on lui demande, parfois trop peu alors qu’on le supplie.

Atelier Le Corps en scène

Atelier « Le corps en scène »