AGIR LES TEXTES AVEC CECILY BERRY – Souffle, corps et animalité

Stage dirigé par Cicely Berry (Royal Shakespeare Company, Central School of Speech and Drama de Londres) et Nabih Amaroui, danseur-chorégraphe
(pour Thomas Ostermeier et Constanza Makras, Schaubühne de Berlin)


Du 24 novembre au 5 décembre 2014

du lundi au mercredi – de 11h à 18h
du jeudi au vendredi – de 12h à 19h

Durée totale 60 heures
STAGE CONVENTIONNÉ AFDAS

where_words_prevail_main-3c337

Cecily BERRY

Ayant été éprouvée pendant de longues années auprès des plus grandes « stars » de la scène et du cinéma, la méthode de Cicely Berry, Voice Director de la Royal Shakespeare Company et de la Central School of Speech and Drama de Londres, vise à aider les acteurs du théâtre d’aujourd’hui à travailler de manière pertinente sur le répertoire en trouvant l’équilibre entre une appropriation du texte qui réponde aux attentes du 21ème siècle et la nécessité d’honorer la «mesure et la profondeur» de la langue, classique ou contemporaine, tout en générant une très grande libération imaginaire.

Par ses indications concrètes et dynamiques, Cicely Berry sollicite le corps, le souffle, le rythme et le mouvement pour une prise du rôle à bras-le-corps, à travers le repérage précis des structures complexes du discours, et de son imaginaire. Sachant trouver l’énergie propre à chaque écriture, forte de sa longue expérience de direction d’acteurs, Cicely Berry s’emploiera à développer un acteur très engagé aussi bien physiquement que verbalement, tout en étant capable de nuances psychologiques très subtiles.

cis-berry-31

Cicely BERRY – Vocal Coach à la Royal Shakespeare Company

L’accord du corps et de la voix, le développement intuitif et instinctif, à travers une corporalité fondée sur l’animalité, sera mené conjointement avec Nabih Amaraoui collaborateur de Thomas Ostermeier et Constanza Makras à la Schaubühne de Berlin.

  1. La structure des paroles : comment une pensée provoque la suivante et induit l’action.
  2. Le son du langage, et comment sa texture, la combinaison voyelles-consonnes, fait partie intégrante du sens.
  3. Travail sur la corporalité, l’accord corps et voix et l’animalité.
    L’Homme est par essence un mammifère, par conséquent il se reproduit afin de subsister, il migre au gré des saisons, se déplace en horde afin de se défendre en cas de danger, il établit des règles de fonctionnement afin d’éviter l’anarchie et d’instaurer l’ordre : il crée un microcosme. Nous voulons sonder cette animalité que l’on cherche à dompter pour répondre aux règles sociales qui nous sont imposées, parfois jusqu’ au refoulement voire la frustration. Comment 4 interprètes peuvent ils laisser libre cours à leur animalité profonde d’être humain à l’intérieur d’un réseau d’êtres vivants?
  4. Exploration de l’imaginaire et comment celui-ci fait partie intégrante du personnage.

Le travail pourra se faire dans les deux langues, français et anglais, sur des pièces (originales ou traduites) de Shakespeare, tel Hamlet, Le Songe d’une nuit d’été et le Conte d’Hiver, et des textes contemporains, français, anglais ou américains. Les textes seront proposés en amont aux participants pour qu’ils puissent les préparer afin que l’histoire soit familière à tous et que chacun puisse avoir son propre point de vue de la pièce.

 

Cicely BERRY
Voice Director de la Royal Shakespeare Company

cecily

Cecily BERRY à ARTA

Cicely Berry enseigne à la célèbre Central School of Speech and Drama de Londres, et est voice director de la Royal Shakespeare Company. La quarantaine d’années passées dans cette illustre compagnie lui a permis de développer un remarquable travail de base sur le texte shakespearien. Cependant, sa démarche est loin de se limiter à cet auteur, et son association intrinsèque du mouvement du corps et de la voix s’avère très efficace sur les textes contemporains. Engagée socialement et politiquement, elle a transmis également son savoir dans des milieux défavorisés. À plusieurs reprises elle a animé des ateliers dans des prisons en Angleterre et, depuis les années quatre-vingt-dix, elle a animé au Brésil des masterclasses axées sur Shakespeare, dans une favela de Rio de Janeiro, dans un projet social d’enseignement du théâtre, qui a formé de nombreux acteurs professionnels. D’autres expériences marquent son parcours professionnel comme par exemple celui de préparatrice pour le cinéma. Elle a par exemple été dialogue coach pour des films tels The Last Emperor et Stealing Beauty de Bernardo Bertolucci ou Titus, de Julie Taymor. La méthode de travail de Cicely Berry a été systématisée et publiée. ses ouvrages – Voice and the Actor, Your Voice and How to Use It, The Actor and his Text, Text in Action et Word Play : A Textual Handbook for Directors and Actors – sont devenus des références dans le monde anglophone.
La respiration, le flux et la scansion de la voix parlée constituent les principales bases de sa recherche : le rythme aide à ne pas coller aux mots, à ne pas peser dessus, car il révèle le mouvement même de la pensée. Il peut renforcer, compléter ou approfondir le sens des mots mais il peut aussi le contredire, en créant des effets d’ironie.
En gardant Shakespeare pour référence, Cicely Berry s’emploie à mettre en valeur le rythme propre à chaque écriture contemporaine, intimement lié aux langages développés par les auteurs. Cicely Berry amène donc les acteurs à se laisser conduire par le rythme du texte, à travers la maîtrise de la métrique de la phrase et de ses corrélations avec le sens des mots. Une autre particularité de son travail est la relation entre la voix, le texte et le jeu, qui ne sont jamais travaillés séparément. De même, le sens, la forme et le son du texte sont toujours abordés ensemble.
Cicely Berry a formé les plus grands acteurs du théâtre et du cinéma, tels Sean Connery, Helen Mirren, Jeremy Irons, Joseph et Ralph Fiennes, Emily Watson, Anne Brancoft, Kenneth Branagh… En tant que préparatrice pour la voix et le texte, elle a fait travailler des personnalités tels Jessica Lange ou Anthony Hopkins. Elle a collaboré avec des metteurs en scène et réalisateurs tels Peter Brook, Bernardo Bertolucci, Sam Mendes, Julie Taymore, Michael Attenborough et des auteurs tel Edward Bond (lui aussi venu à ARTA).

 

Nabih AMARAOUI

nabih

Nabih AMARAOUI à ARTA

Danseur, chorégraphe. Après sa formation au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, il commence sa carrière professionnelle à Tel Aviv avec Liat Dror Et Nir Ben Gal comme danseur et musicien puis rejoindra en Suisse la Cie Philippe Saire. Par la suite  Il cofondera,  en 2004, entre Berlin et la France, la Cie Amaraoui Burner Project en tant que danseur/chorégraphe en créant à cette occasion un premier duo »ONE TO ONE ». De 2002 à 2012, il interprète essentiellement à Berlin pour Félix Ruckert, Isabelle Schad, Constanza Macras, Hyong Min Kim…. et en 2006, il collabore en tant que danseur/comédien sur « Le Songe d’une nuit d’été » mis en scène à la Schaubühne de Berlin avec Thomas Ostermeïer et Constanza Macras. Il approfondit sa recherche sur la danse et le théâtre en co-dirigeant avec Marcel Bozonnet sur le théâtre brechtien ou encore avec Alexandre Del Perugia sur des pièces de B.M Koltès, dans le cadre d’ateliers de recherche à l’ARTA. A cette occasion il participe à une conférence sur le théâtre de B.M Koltès à l’université de Paris VIII avec et sur invitation de François Koltès. 9-13one09En 2011/12, il crée une nouvelle pièce pour 4 danseurs masculins « THEM » avec sa compagnie.
2012/13, il joue comme comédien/danseur/musicien dans « Les Enfants Du Soleil » de M. Gorky, mis en scène par Mikael Serre.
Parallèlement, il travaille en tant que responsable pédagogique et enseignant à l’Ecole Du Jeu aux côtés de Delphine Eliet.